93 – Dans 500 ans, le paysage…

Des paysages préparés pour demain, on n’en voit pas beaucoup.

Demain ? Je veux dire dans 50 ans, 100 ans, 500 ans…

Sur cette photo de Saint-Dié, on voit un jeune tilleul encore tuteuré à gauche, et à droite l’énorme houppier du tilleul de la cathédrale, planté de l’autre côté du mur, et qui a au moins 600 ans (la pancarte qui l’accompagne lui en donne 800…). Eh oui, avec les arbres, il faut voir grand, et loin : quand on plante, ce n’est pas pour 20 ans.

Ici, comme pour le vieux séquoia de Billière, on a eu la sagesse de prévoir la relève.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s