77 – Le paysage du printemps

Le paysage s’est mis au printemps ! Alors, ouste ! Dehors ! Arrachez Jérémy à sa console, mettez l’ordi d’Adeline sous cloche, et …. planquez votre smartphone au fin fond de la corbeille de linge sale, c’est plus sûr ! Un peu plus libres, précipitez-vous en forêt. Marchez, regardez, sentez, écoutez !

Le chemin de terre est souple sous vos pas, irrégulier. Ça vous change des trottoirs. Votre corps s’adapte, les muscles compensent ; ça dérouille. Un tapis d’étoiles, les scilles bleu vif aux étamines encore plus bleues, si délicates, vous accueille. Quelques timides anémones blanches pointent leur nez. Des primevères aussi, jaune pâle, sur une tige encore courte qui s’allongera bientôt. Plus loin, c’est le tapis de jonquilles dont la grande tache des feuilles vert pâle s’étend chaque année un peu plus, avec quelques pointes que l’on devine jaunes. Vous vous approchez, les jupons d’or se découvrent. Il y en a à foison. Vous ne résistez pas à un petit bouquet, sans feuilles, bien sûr ! Vous sentez ce léger parfum, doucereux, qu’il vous faudra attendre un an encore pour le re-sentir à nouveau ? Les oiseaux vous accompagnent. Des tsi-tsi de mésanges, un pic qui tambourine sourdement, un roucoulement de tourterelles qui froissent l’air en s’envolant.

Plongez dans le paysage. Laissez-le entrer par tous vos sens. Vous sentez comme cela fait du bien, après l’engourdissement de l’hiver ? La tête se purge. Printemps de l’âme. Et Jérémy sera si content du sourire de sa maîtresse, quand il lui apportera le bouquet de jonquilles !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s