76 – Le plan de paysage

Comme le temps passe vite ! Vous vous souvenez ? C’était l’année dernière : nous avions noté que le département des Vosges possède un « Atlas des paysages », un sacré réservoir d’informations pour nous aider à voir. Voir les points forts et les points faibles de nos paysages.  1600 photos et cartes !

Oui, vous l’avez consulté ? Génial. Alors, vous avez sans doute vu qu’on y parle de « plans de paysage ». On recommande par exemple la réalisation d’un plan de paysage pour mettre en valeur les accès aux « deux sites prestigieux », « sites touristiques majeurs du département : Grand et Domrémy ». Mettre en valeur et éviter qu’ils ne deviennent moches ou sans intérêt.

Encore un « machin », ce plan de paysage ? Non, c’est simplement la suite logique et concrète de l’atlas : on rentre dans le détail du diagnostic du paysage, mais surtout, on réfléchit ensemble à ce qu’on veut pour ce paysage demain (je devrais dire demain et « après-après-après-… demain », dans 5 ans, dans 10 ans…). Et surtout, on définit un programme d’actions pour y parvenir. Parce qu’un atlas qui resterait sans plans de paysage, ce serait comme les ordonnances de Madeleine : elle les empilait soigneusement dans le placard et ne passait jamais à l’action : les médicaments restaient chez le pharmacien. Jusqu’au jour où ça a été trop tard. J’aimais bien Madeleine. Mais c’était une sacrée tête de mule !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s