72 – Le paysage des amoureux

C’est la Saint-Valentin. Et des amoureux, j’en connais ! Des fidèles, qui restent passionnés jusqu’au dernier souffle. Des infatigables – les mêmes -, qui offrent leur temps, leur argent, leur fougue, sans compter (des amoureux ou des amoureuses comme vous en rêvez, non ?). Oui, j’en connais ; un paquet, même. Pas vous ?

Mais si, réfléchissez bien ! Prenez tous ces passionnés que l’on trouve dans les associations de protection et de mise en valeur du paysage, des maisons paysannes, des arbres, de la nature, des rivières, des haies, des chauves-souris et j’en passe …. Ce sont de vrais, éternels, amoureux ; ils aiment  la nature et les paysages, quelquefois depuis l’enfance, déjà. Ils sont « bénévoles », c’est-à-dire bienveillants et dévoués. Mais aussi fins connaisseurs de ce qu’ils protègent, qu’il s’agisse de tritons, d’orchidées, d’enduits à la chaux, de calvaires ou d’allées d’arbres : c’est qu’ils se forment, ces amoureux, ils se forment gaiement, dans l’échange permanent et joyeux avec d’autres amoureux tout aussi enthousiastes. Et ils ne demandent qu’une chose : mettre leur connaissance, leur amour et leur bienveillance au service du bien commun.

Alors, c’est quand qu’on les invite ? Parce qu’au rythme où je vois avec vous nos villages et nos paysages se banaliser, je me dis que si nous continuons à nous passer de leurs compétences, notre petit coin de France n’aura bientôt vraiment plus grand-chose d’intéressant à proposer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s