33 – La mise en œuvre de la Convention européenne du paysage

Paysage_33_2013_04_26

La Convention Européenne du Paysage, ratifiée par la France, prévoit la participation active du public dans l’élaboration et la mise en œuvre des actions de protection, de gestion et d’aménagement du paysage.

A son niveau, le Conseil de l’Europe pratique cette ouverture à la participation des citoyens. J’ai ainsi été appelée à partager mes connaissances et les informations que j’avais recueillies, dans une quinzaine de pays européens, auprès de gestionnaires des routes (dans les ministères ou dans les administrations locales) et auprès de spécialistes de l’arbre et du paysage. Aller voir ce que font les uns et les autres, au-delà de nos frontières, permet d’avoir des idées nouvelles, d’identifier ce qui marche et ce qui ne marche pas, de retenir ce qui se fait de mieux et, à partir de là, de faire des recommandations pour la préservation d’un paysage de qualité. Le rapport, qui concerne les allées d’arbres, a été présenté à la Conférence de la Convention en 2009 et fait partie des « Réflexions et propositions pour la mise en œuvre de la Convention européenne du paysage » publiées l’an dernier par le Conseil de l’Europe.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s