30 – La Convention européenne du paysage

Paysgae_30_2013_04_05

La Convention Européenne du Paysage, adoptée par le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe, a été ouverte à la signature des Etats membres en 2000 à Florence…  d’où son nom de « Convention de Florence ». Aujourd’hui, 38 des 47 pays  du Conseil de l’Europe l’ont ratifiée et d’autres devraient encore le faire.  La France l’a ratifiée en 2006.

L’originalité de cet instrument juridique réside dans le fait qu’il concerne « tant les paysages pouvant être considérés comme remarquables, que les paysages du quotidien et les paysages dégradés« , c’est-à-dire notre cadre de vie à tous, pas seulement celui de quelques privilégiés habitant dans des sites exceptionnels!

L’objectif de cette convention ? « Promouvoir la protection, la gestion et l’aménagement des paysages » et aussi ‘ »organiser la coopération européenne » dans ce domaine.

Les raisons de l’engagement des Etats signataires ? On les trouve bien sûr expliquées dans le « préambule » : « le paysage est partout un élément important de la qualité de vie des populations« , il « participe de manière importante à l’intérêt général, sur les plans culturel, écologique, environnemental et social« , « il constitue une ressource favorable à l’activité économique, dont une protection, une gestion et un aménagement appropriés peuvent contribuer à la création d’emplois« , il « concourt à la l’élaboration des cultures locales« , il contribue « à l’épanouissement des êtres humains et à la consolidation de l’identité européenne« .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s