2 – Le paysage, familier, se dissout

Bourlémont - Frébécourt (88)

Le papier peint vous a tapé dans l’œil quand vous étiez dans le magasin – des dessins rigolos pour le gamin, des couleurs sympa. Vous l’avez regardé la première semaine. Il est chouette, quand même ! Vous l’avez montré aux copains. Bon choix, hein ? Une paire de fois, le soir, avec le gamin, vous avez observé le joli chapeau de la petite fille, son mouton avec le flot rose, vous avez compté les fleurs. Comme ça jusqu’à Noël.

On est en mai. Rien n’a vraiment changé : toujours sympa, ce papier peint ; vous l’aimez toujours bien. Mais vous ne le montrez plus. Vous n’en parlez plus. Le regardez-vous encore ? Vous souvenez-vous de la couleur du flot ?

Pour le paysage, c’est pareil. Le beau-frère a longtemps pesté ? Eh oui,  vu ses finances, son appartement donne sur le poste de transformation d’EDF, avec ses fils, ses poteaux, ses armoires. Pas vraiment le rêve ! Au fil des années, il s’est habitué. Il ne le voit plus. Le poste « fait partie du paysage« . Et vous ? Vous, l’enfant de la ville, où l’on compte les arbres sur les doigts de la main, où le ciel est un tout petit morceau, bleu ou gris, au-dessus des toitures ? Au début, quand vous alliez chez les beaux-parents, ces tours de château de conte de fée se découpant sur un grand ciel, émergeant de la longue côte boisée, c’était à chaque fois un joyeux étonnement. Vous continuez bien à aller chez les beaux-parents, mais Il y a longtemps que vous ne le « voyez » plus, ce drôle de château de Bourlémont. Fondu dans le décor. C’est exactement cela : notre paysage, trop familier, se dissout. Se dissout dans les habitudes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s